ACCUEIL

Publié le par Association ASCODELA

Bienvenue à tous !

Mais aussi, hélas, adieu !

 

Car ceci est la dernière mise à jour, après cinq ans d’efforts pour le maintenir, de notre « blog » . Faute de rédacteurs et de responsables en nombre suffisant nous ne pouvons plus assumer cette action pourtant essentielle de l’ASCODELA.

 

Cela nous avait paru un moyen très simple, pour nous rapprocher de nos 30 millions de voisins, de permettre au public d’élargir sa connaissance des littératures de la Caraïbe en lui proposant une fois par trimestre un certain nombre de bio-bibliographies illustrées de portraits d’écrivains, de notes de lecture  également illustrées. Tant d’auteurs caribéens sont traduits à travers le monde, mais sont inconnus aux Antilles-Guyane françaises!

 

Etaient représentées en effet toutes les littératures des Antilles, de la minuscule Montserrat à l’immense Cuba, qu’elles soient hispanophones, anglophones, francophones ou néerlandophones. Y étaient même présentés des romans du XIXème siècle et des romans en créole ou en papiamento (créole des Antilles néerlandaises), comme dans cette présente mise à jour.

 

Nous ajoutions à cela, comme aujourd’hui, un album de photos-souvenirs des activités de l’ASCODELA depuis plus d’une vingtaine d’années.

 

L’association parviendra-t-elle, en recevant de nouvelles adhésions actives à son idéal, à reprendre cette activité, à la faire mieux connaître ? Cet adieu se transformera-t-il en simple au revoir ?

Feignons de croire aux miracles…

 

Ce blog ne comporte plus de forum. Adressez-nous directement vos éventuels commentaires à nos adresses e-mail :  

ascodela.gp@hotmail.fr   /  ascodela.guad@wanadoo.fr

           

(1)   cf. notre livre 150 romans antillais actuellement épuisé, mais qu’on peut commander sur internet

Publié dans ascodela

Commenter cet article